Accueil Articles PHOTOS Equipement Liens Contact
Passion  Oiseaux

OISEAUX DU PEROU ( juin 2013 )

Nous avons effectué du 11 au 22 juin 2013, un voyage au Pérou qui était au catalogue de Carrefou Voyages. A l'arrivée à Lima, nous étions 38 personnes à être accueillis par Rosa Maria, guide-accompagnatrice de l'agence http://www.gaston-sacaze.com/.

Grace à sa gentillesse et ses conseils (sous réserve d'être impérativement suivis), ce voyage s'est déroulé dans d'excellentes conditions. Les prestations ( transport, restauration, hébergement) ont été très satisfaisantes, les guides locaux excellents et une bonne météo ont fait que l'ensemble des participants est revenu enchanté.

Comme lors de nos précédents voyages, j'ai essayé de prendre la faune  que nous avons eu l'occasion de rencontrer. Le lendemain matin de notre arrivée à Lima, nous nous sommes levés à 4h00 du matin pour aller à 300 kms au sud de Lima au port de pêche de Paracas prendre un bateau pour la réserve naturelle des îles Ballestas, lieu de nidification de millions d’oiseaux marins. Avant l'embarquement, sur le bord de la plage, présence :

d'une aigrette garzette

de pélicans

de goelands

1/4h après notre départ, nous longeons la côte où se trouvent les pélicans

puis c'est l'arrivée sur les îles. La concentration des oiseaux est tellement impressionnante

que je passe les premiers instants à admirer puis prendre les jumelles avant de photographier,  ce qui ne fut pas facile avec le tangage du bateau.

 fou à pieds bleus

manchot de Humboldt

manchot de Humboldt

Sterne inca

Les cormorans sont rassemblés par milliers sur le haut d'une île

 quelques individus isolés sont avec les autres oiseaux. Apparemment, deux espèces différentes.

Beaucoup d'otaries fréquentent aussi ces îles.

  De retour à terre, nous déjeunons à Pisco, ville qui a donné son nom à l'apéritif national péruvien

(3 doses de marc de raisin, 2 de citrons vert,1 de sirop de canne,1 blanc d'œuf).

A la sortie du restaurant, urubu à tête rouge en vol






Et un papillon.

Nous n'en verrons que très peu durant notre séjour.

Nous reprenons notre route au Sud pour Nazca où nous avons pris l'avion pour survoler

les célèbres lignes de Nazca parmi lesquelles figurent deux oiseaux

Le colibri

et le condor

Lever tôt le lendemain pour quitter Nazca pour Arequipa, la 2ème ville du Pérou, 9h00 de route pour 565kms. Dans le patio de l'hôtel, j'ai pu voir

un colibri mais trop furtivement et ce bruant chingolo ( équivalent de notre moineau car aperçu presque tous les jours)

 A mi-chemin, déjeuner au bord du Pacifique, au site archéologique de Quebrada de la Vacapérou.

où j'ai eu la possibilité d'approcher des urubus à tête rouge

il tourne la tête à 180° au fur et à mesure de mes déplacements

et à l'extrémité de cette plage, des huîtriers variables

 visite de la ville d’Arequipa notamment le marché

rappel que la pomme de terre est originire du Pérou

les fruits sont très variés

femme andine portant son enfant

Nous quittons Arequipa pour Puno en traversant la réserve nationale Salinas y Aguada Blanca où paissent les vigognes

et les alpagas

C’est sur cette route que nous atteindrons l'altitude la plus élevée

et que nous arrêterons pour acheter des tissus locaux

Avant notre arrivée à Puno, nous visitons une habitation isolée typique de cette région

tout autour de l'enceinte, des cochons d'inde que les Andins consomment en viande principale

et des lamas

Puno est située sur le bord du lac Titicaca. De son port, nous prenons un bateau pour accoster à une des îles flottantes  des Uros.

Nous sommes accueillis par les femmes de la famille qui vit sur cette île de quelques dizaines de m2,

les hommes étant partis récolter des roseaux pour entretenir l'île.

sur cette île, peu effrayés, deux oiseaux qui semblent être des ibis ?

et dans un panier, ces jeunes gallinule poule-d'eau

Nous quittons les îles flottantes pour déjeuner sur celle de Taquile proche de la Bolivie.

J'ai pu y observer plusieurs espèces d'oiseaux et quelques espèces de papillons.

 pic des rochers

merle chiguanco

bruant chingolo

 






cinclode brun


Nous quittons Puno  pour rejoindre Cusco en passant par le temple du dieu Wiracocha

En haut, à gauche du mur, un faucon



et dans l'enceinte du temple, ce papillon

Le soir, nous arrivons à Cusco, le nombril du monde de l'empire Inca.

Le lendemain, nous allons dans la vallée sacrée des Incas pour Pisaq et le village d'Ollantaytambo.

Au cours de cette journée, j'ai pu prendre ce colibri et des papillons.

Après avoir passé la nuit dans la vallée, nous nous levons très tôt pour prendre le train puis des minicars pour nous rendre à la citadelle du Machu Pichu.


près d'une terrasse, dans la végétation, deux pénépoles des andes à quelques mètres l'un de l'autre. mâle et femelle ?



une colonie d'hirondelles niche probablement sur le site

Nous avons quitté le site après trois heures de visite pour terminer notre séjour à Cusco.

Dernières images, dans les ruines environnantes de Cusco.






un oiseau qui semble proche de notre vanneau

et un cinclode brun

Je termine ce récit par ce qui m’a le plus surpris au cours de ce voyage,

à savoir l’empilement millimétrique des pierres constituant les murs et ce, quelle que soient la forme et la taille des pierres.

Accueil Articles PHOTOS Equipement Liens Contact